Le concept de rétablissement dans le cancer à l’échelle d’une entreprise

Catherine Tourette-Turgis, Maryline Rebillon, Hélène Bonnet, Jan Liska, Isabelle Badinier

·

Mes publications

>

le cancer

2018

Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement. Volume 79, Issue 3, May 2018, Page 253.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

En France, un million de personnes ayant survécu au cancer sont en âge de travailler.
Les résultats des études montrent :
– un taux de perte d’emploi de 11 % chez les cadres et de 26 % chez les agents d’exécution dans les cancers de bon pronostic dans les deux ans suivant le diagnostic ;
– l’existence d’une période de vulnérabilité au cours des dix-huit mois après la fin des traitements ;
– l’importance de l’activité professionnelle comme pilier du rétablissement complet.