La place du sujet en prévention, exemple des maladies chroniques.

Catherine Tourette-Turgis

·

Mes publications

>

Patients Experts

2019

n° 832 | janvier/février 2019

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
La place du patient et son expertise sont essentielles à la réussite de la prévention, comme le montrent les situations de personnes confrontées au sida, aux maladies cardiovasculaires et à l’après-cancer. Pour mieux prévenir les risques autour des maladies chroniques, il s’agit de promouvoir et de transformer l’expérience du patient en expertise. Il est également nécessaire de la faire reconnaître par les soignants et le système de santé.