La place du counseling dans le traitement prophylactique de l’infection à VIH.

Catherine Tourette-Turgis

·

Mes publications

>

Counseling

1998

n°67 - août 98 | Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Une collaboration avec le CAPS de San Francisco m’a amenée au cours de l’hiver dernier à travailler avec Margaret Chesney et Beth Dillon (CDC) à l’écriture de protocoles de counseling centrés sur la situation particulière à laquelle se trouvent confrontées les personnes qui, venant de s’exposer à un risque sexuel, se retrouvent dans un des trois centres médicaux habilités à dispenser un traitement d’urgence. Il s’agissait donc de construire un protocole de counseling sur plusieurs séances au travers de trois modules : un module d’intervention de crise (soutien immédiat post-exposition), un module de soutien à l’observance et un module de réduction des risques, ces modules pouvant être travaillés conjointement ou séparément en fonction de la stratégie du praticien du counseling et des besoins immédiats de l’usager du service de prophylaxie.